Galerie photos Devenir bénévole Plan du site
 Rechercher    

En 2007

Editorial de Catherine

L’année 2007 a été un tournant décisif dans la gestion d’Happy Home, après deux années difficiles. Aujourd’hui, j’ai le bonheur d’avoir à mes côtés un cercle d’amis indiens qui m’aident moralement. Ils m’ont présenté deux personnes compétentes, prêtes à défendre les intérêts de Happy Home dans les années futures.

La grâce de Dieu est là pour les enfants et ce n’est pas la 1ère fois que je reçois de l’aide dans une situation critique. Je ne puis être que reconnaissante de cette aide divine. Les bouddhistes disent que la vie n’est pas faite pour les faibles et qu’il faut s’exposer au flanc du vent de l’Être. Il est certain que pour améliorer l’organisation sociale du monde l’humanitaire, mais aussi l’ambiance de l’Inde, nous apprend à nous transformer nous même et à découvrir toutes les ressources que nous avons en nous. Ma conviction est qu’avec peu nous pouvons faire beaucoup. Il faut oublier les peurs qui nous habitent et aller de l’avant pour sauver la dignité des enfants et les protéger contre l’extrême pauvreté.

Merci à vous toutes et vous tous, Happy Home ne peut vivre que grâce à vous. Votre aide financière et l’amitioé inestimable que vous portez à ces enfants et à notre nouveau projet Light for Life se manifeste avec force chaque année. Tous les dons sont les bienvenus et souvenons-nous que ce que nous faisons, ensembles, n’est qu’une goutte d’eau dans cet océan de misère, mais une goutte lumineuse qui devient immanquablement diamant.

C’est l’amour qui donne les plus grandes possibilités de succès, c’est l’amour qui rend plus capable, plus lucide, plus fort et qui prépare à la construction harmonieuse du monde.

 

La gestion d'Happy Home en Inde et en Suisse

En 2006, nous avions annoncé avoir signé un protocole d’accord avec l’ONG indienne MYWA, celle-ci ayant la responsabilité de la gestion des fonds provenant de la Suisse. Malheureusement, nos relations avec cette ONG et son responsable ne nous ont pas donné satisfaction : la gestion des avoirs laisse à désirer et nos rapports de confiance se sont déteriorés. Nous avons par conséquent interrompus, à partir du 1er janvier 2008, nos transferts de fonds en faveur de MYWA.

Nous nous sommes donc mis à la recherche d’une nouvelle solution. Notre principal souci était de trouver une ONG détentrice d’une autorisation relevant du FCRA (Foreign Contribution Regulatioon Act), permettant officiellement à une organisation étrangère (Aurore Happy Home Suisse en l’occurrence) de transférer des fonds en Inde à but humanitaire, social ou éducatif. La Fondation Fr. Nathaniels Charitable Trust, basée à Ooty, a accepté de nous faire bénéficier provisoirement des facilités  officielles dont elle dispose pour le transfert de fonds de l’étranger jusqu’à ce que nous ayons obtenus nous même l’autorisation officielle relevant du FCRA.

Pour ce faire, nous avons crée en Inde, le 23 janvier 2008, par-devant notaire, la fondation « Aurore Children’s Happy Home ». Les personnes suivantes en font partie :

  • Catherine Weissbaum, fondatrice de l’orphelinat Happy Home
  • B. Baswan, président (thaliver) du village d’annakathy
  • Rita Elisabeth Hemalatha, responsable de l’orphelinat
  • Samuel Benjamin Peters, résident à Ootacamund (Ooty), directeur
  • Y. B. Bheeman, résident à Ootacamund (Ooty), avocat et notaire

 

Par la même occasion, la Fondation en Suisse a elle aussi été remaniée. Notre ancien manager en Inde, membre de la dite Fondation, en a été exclu. Trois nouveaux membres sont entrés au Conseil de Fondation. Ainsi, par acte notarial daté du 17 septembre 2007, les membres du Conseil de Fondation de Aurore Happy Home sont :

  • Catherine Weissbaum (reconduite), présidente
  • Liliane Vindret (reconduite), vice-présidente
  • Jacques Benier (nouveau), secrétaire
  • Alberto Lucini (nouveau), membre
  • Nicole Gschwind (nouvelle), membre

 

Nous sommes convaincus que ces nouveaux membres sauront mettre leur charisme, leur savoir faire, leurs compétences et leur dévouement au service de nottre œuvre afin qur tous les enfants et le personnel en Inde s’épanouissent dans la sérénité et continuent de trouver à Happy Home le bonheur, l’éducation scolaire et la joie qu’ils méritent tant.

 

La vie à l'orphelinat

Le nombre d’enfants et d’adolescents à Happy Home se monte maintenant à 76, soit 46 filles et 30 garçons. Nous avons enregistrée l’arrivée de 3 filles : C.M Kartiga, orpheline après le décès de sa maman, S. Keerthana, qui a déjà une soeir et deux frères à Happy Home et G. Keertiga, qui n’a plus que sa mère. S. Shabeena, 21 ans, a quitté Happy Home après avoir terminé ses études à Ooty. Elle est la fille de notre employée Abitha, décédée soudainement en avril dernier.

Quatre jeunes filles suivent actuellement des études au collège B.B.M. de Mettupalayam, un garçon et une fille sont au collège à Ooty et un garçon poursuit des études d’ingénieur informaticien à Coimbatore. Environ 5000.- CHF sont consacré annuellement pour eux sept en frais d’écolage, pension et matériel scolaire. Enfin, Sivamma (collège B.B.M. de Mettupalayam) a été honorée lors de la cérémonie des promotions pour ses excellents résultats et A. Kavitha quittera l’école obligatoire pour s’orienter dans des études de droit à Mettupalayam.

En ce qui concerne le personnel, nous avons sur place neuf femmes, toutes indiennes, gérées par R.E. Hema ainsi que trois hommes, un jardinier (Victor), un gardien de nuit (Raju) et un chauffeur et homme à tout faire (Raja M.). De plus, nous avons engagé un nouveau gardien de jour, Ravi, qui va nous être utile pour assurer une sécurité accrue aux enfants et un contrôle efficace des mouvements de personnel et de véhicules dans l’enceinte de l’orphelinat.

 

Solidarité valaisanne

Le 15 septembre 2007, dix Valaisannes, sous la houlette de Béatrice Riand et de Béatrice de Riedmatten, ont organisé un spectacle unique en faveur de Happy Home. Il s’agissait d’un souper-spectacle dans lequel les quelques 400 spectateurs ont pu assister aux prestations d’artistes tels que Yann Lambiel, Frédéric Recrosio, Célina Ramsauer, Fabienne Rebelle, Daisy Constantin ou encore le Papatuor. A noter que chacun des artistes s’est produit gracieusement, manifestant par là sa générosité.

Au final, la soirée fût une véritable réussite. La somme de 50'000.- CHF a pu être récoltée et reversée entièrement à la Fondation Aurore Happy Home.

Dans la même période, au premiers jours de l’automne 2007, près de 1300 élèves et professeurs du lycée-collège des Creusets, à Sion, se sont embarqués sur les hauteurs afin d’effectuer une marche de Solidarité destinée à la Fondation Aurore Happy Home. M. Christian Masserey, professeur au Collège, a bien voulu soumettre notre projet à la direction et s’est impliqué pleinement pour notre cause. La manifestation a remporté un grand succès, quelques 25'000.- CHF ayant pu être récoltés pour l’occasion. Cette somme a été affectée en priorité à notre projet Light for Life.

 

Nouvelles en bref

  • En moyenne une fois par mois, un groupe d’une quinzaine de cyclistes s’arrêtent à Happy Home : ils participent à une randonnée dans la région, organisée par une agence de voyage basée en Angleterre. Leur guide, Peter, est devenu un ami d’Happy Home : il a offert quelques bicyclettes ainsi de nouveaux saris à toutes les filles.
  • De nombreuses visites ont ensoleillé encore un peu plus les cœurs des enfants et du personnel de l’orphelinat Happy Home. Les visiteurs provenaient cette année de Suisse, de France, de Nouvelle-Calédonie, mais aussi d’Inde. En effet, une vingtaine d’enfants, pensionnaires d’un orphelinat de la région de Mysore sont venus rendre visite aux enfants d’Happy Home. Des idées et expériences ont ainsi pu être échangées entre Catherine et Edith, la directrice suisse de ce second orphelinat.
  • Enfin, en fin d’année 2007, cinq élèves de l’école de Commerce de Porrentruy, à l’initiative de Charline Guélat, ont créé, dans le cadre de leur formation, CallIndia, micro-entreprise destinée à soutenir notre Fondation. Ils ont commercialisé un calendrier 2008, illustré par de superbes photos d’enfants.

 

Fondation Aurore Happy Home - Rue Pierre Pelée 98 - 2904 Courtedoux
Tél. 032 466 40 42 -
CMS-Light v2.0 © www.WebExpert.ch