Galerie photos Devenir bénévole Plan du site
 Rechercher    

Historique

 

L’aventure débute en 2001, lors de l’un des nombreux voyage de Catherine Weissbaum, professeure de yoga jurassienne, dans la région du Tamil Nadu. Dans le village de Vazhaithottam, Catherine fait la rencontre de sept enfants orphelins vivant dans la plus grande misère. Touchée, elle décide bien vite de tout mettre en œuvre pour améliorer la situation de ces enfants, lançant ainsi le projet de la maison du bonheur, "Happy Home".

 

De retour en Suisse, Catherine mobilise amis et proches dans le but de poser les fondements de la Fondation et de récolter un maximum de fonds. Une première structure peut ainsi prendre forme, dans laquelle une vingtaine d’enfants sont accueillis. Plusieurs femmes du village sont engagées pour s’occuper de l’encadrement des enfants ainsi que des tâches ménagères.

 

Puis les enfants arrivent toujours plus nombreux. En mars 2005, un 2ème bâtiment est construit, comportant un grand dortoir pour les filles. Les garçons sont logés dans le premier bâtiment, permettant ainsi de séparer les deux genres et d'offrir un plus grand espace à chacun des enfants.

 

Mais l'histoire de l'orphelinat Happy Home ressemble plus à une épopée qu'à un fleuve tranquille ! En effet, en 2006, nous apprenons que le terrain sur lequel avaient été construit les bâtiments n'était pas privé ("patta land"), comme cela nous avait été assuré, mais gouvernemental. Ceci implique que nous n'avons aucun droit légal sur les bâtiments. En 2008, pour cause de mauvaise gestion des avoirs, nous nous séparons de l'ONG indienne qui nous permettaient d'envoyer les fonds nécessairs au fonctionnement de l'orphelinat et créons l'équivalent indien d'Aurore Happy Home, "Aurore Children's Happy Home". Enfin, en 2011, suite au décès d'une touriste dans le parc naturel voisin, le gouvernement du Tamil Nadu décide de créer un "couloir des éléphants" : Happy Home est situé en plein milieu !

 

En 2014, de nouvelles lois plus restrictives concernant les orphelinats sont mises en place par le gouvernement indien, en particulier en ce qui concerne la séparation entre les filles et les garçons, celle-ci devant être maximale. Suite à cela, et à cause de la pression grandissante sur l'orphelinat, il a été décidé en septembre 2014 de déplacer les enfants vers un autre lieu. C'est à Masinagudi, à une dizaine de kilomètres de Vazhaithottam, qu'un nouveau bâtiment pour les enfants a pu être trouvé.

 

Après quelques adaptations nécessaires, que ce soit au niveau du bâtiment ou dans l'achat d'un bus pour le transport à l'école, les enfants ont à nouveau pu reprendre un rythme de vie calme et tranquille. Quand au 1er orphelinat, à Vazhaithottam, il est maintenant utilisé pour différents projets sociaux, en particulier une classe d'informatique, un jardin potager y a été aménagé et, surtout, il permet de donner un point de chute à tous les plus grands d'Happy Home, en particulier durant les vacances des collèges.

 

 

 

 

Fondation Aurore Happy Home - Rue Pierre Pelée 98 - 2904 Courtedoux
Tél. 032 466 40 42 -
CMS-Light v2.0 © www.WebExpert.ch